Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ladilafé & co

Ladilafé & co vous fait partager des bons plans, des informations concernant le développement durable, des gestes écolo-écono, des informations pratiques et des défis chaque semaine sur l'île de La Réunion et ailleurs!!!!

Soutenez

Publié par Ladilafé & co

Très régulièrement, je vois des campagnes ou des opérations de nettoyage des plages, des sentiers des randonnées, des ravines, des bords de route... Et je me pose régulièrement la question concernant l'efficacité de celles-ci.

Prenons 2 minutes de réflexion et tout d'abord posons-nous la question :

1. Quel est le but de ces actions ?

A priori, l'objectif est de sensibiliser les personnes au respect de la nature, à l'impact de jeter ces déchets partout...

Mais la réelle question est "sensibiliser qui ?" Apparemment les personnes peu respectueuses de leur environnement.

Pourtant ces opérations s'adressent à des personnes déjà sensibles voire très sensibilisées car volontaires pour nettoyer les déchets laissés par les autres !

C'est là où, à mon sens, que le bât blesse. Il me paraît, en effet, assez illogique de développer des actions pour passer un message à l'attention de personnes en faisant des actions réalisées par d'autres personnes !

Au niveau impact, ces campagnes renforceront les convictions des participant(e)s ou des personnes déjà sensibles et laisseront (totalement) indifférent(e)s les pollueurs.

En clair, c'est le serpent qui se mord la queue !

Les opérations de nettoyage : pour ou contre ?

2. Quelles sont les méthodes et les messages véhiculés par ces opérations de nettoyage ?

La méthode utilisée est le "choc de l'image" pour culpabilité, faire culpabiliser et/ou éveiller une prise de conscience : montrer des montagnes de déchets trouvés au gré du ramassage dans des endroits généralement très beaux (au bord des sentiers, de la plage, des aires de pique-nique... ).

En soi, cette pratique peut être efficace si elle est accompagnée d'un message fort et/ou décalé. Souvent réalisées une à deux fois par an au même endroit et malheureusement peu relayées par les différents médias, ces opérations ne permettent, à mon sens, pas (ou peu) d'obtenir l'effet escompté. J'irai même jusqu'à penser que le pollueur doit rire sous cape à la vue de ses déchets ramassés en les reconnaissant sur les photos !

Une campagne "choc" qui est réellement bien faite concernant les photos est celle de Gregg Seagal qui fait poser des citoyens au milieu de 7 jours de leurs propres déchets pour sensibiliser à la sur-consommation et au surplus des emballages.

golem13.frgolem13.fr

golem13.fr

Autre bémol concernant le message véhiculé, les personnes qui n'ont aucune sensibilité concernant le respect de leur environnement peuvent recevoir et interpréter le message comme : "de toute façon, quelqu'un ramassera!", ce qui va totalement à l'encontre du message premier "arrêter de jeter partout" et déresponsabilise ainsi les pollueurs !

3. LES POUR ET LES CONTRE

Parce que bien entendu, il n' a pas que des points négatifs à ces campagnes, résumons les pour et les contre :

* Points positifs

=> Ces opérations ont le mérite de permettre à un lieu d'être nettoyé et de ne pas laisser les déchets pollués l'air, l'eau et/ou le sol ;

=> Du lien et des échanges intéressants entre les participant(e)s peuvent avoir lieu lors de ces actions ;

=> C'est une action donc par conséquent chaque action compte et il vaut mieux nettoyer que de regarder et se lamenter passivement !

* Points négatifs

=> Le message délivré n'atteint pas sa cible pire il déresponsabilise les pollueurs.

=> Les personnes participant à ces actions peuvent être découragées.

=> Les actions sont maintenant généralisées et peu médiatisées donc l'impact est très faible.

En bref, Ladilafé & co est plutôt contre les opérations de nettoyage. Elles ont eu un impact au début mais ce concept est à mon sens dépassé !

Attention, Ladilafé & co n'est pas contre le ramassage de déchets quand on en rencontre dans la rue ou lors de randonnées mais bien contre des opérations d'envergure.

Alors, que faire ?

Voici quelques idées (saugrenues ?) pour moderniser ces actions et décupler leur impact :

* Généraliser les "contrôles", prendre les coordonnées des pollueurs et les obliger à participer à des nettoyages ;

* Faire un tirage au sort dans la population pour constituer des groupes de nettoyage (un peu utopique celle-là mais bon au moins les groupes ne seraient pas constitués de personnes déjà sensibilisées !) ;

* Ajouter un aspect ludique à ces actions pour attirer un public plus large participant aux nettoyages (chasse au trésor, équipes costumées...) et augmenter la médiatisation.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Maintenant que j'ai partagé avec vous mon point de vue, j'aimerai beaucoup que vous me faisiez du votre : Avez-vous déjà participé ? Trouvez vous ces campagnes efficaces ? Dépassées ? Utiles ? Nécessaires ?...

Les opérations de nettoyage : pour ou contre ?Les opérations de nettoyage : pour ou contre ?

Commenter cet article